évènements culturels séjour au Costa Rica

Rédigé par josé - - Aucun commentaire

Le Costa Rica est connu pour sa culture riche et varié. En effet, ce pays a hérité de plusieurs traditions venant de l’Empire maya et celle des Chibchas. Ainsi, plusieurs fêtes rythment la vie des Costariciens.

 

Comme la religion catholique fait partie de la culture de la contrée, les évènements religieux ne manquent pas sur les lieux. Parmi les festivals à voir absolument, on compte la Semaine sainte, dite « Semana santa » en espagnol. Cette fête est également célébrée dans toute l’Amérique latine. Elle se déroule pendant la semaine qui précède Pâques. Au cours de la Semaine sainte, les habitants font de nombreuses processions. Le jeudi et le vendredi sont chômés. Le vendredi, les croyants effectuent les chemins de Croix. À noter que pendant cette festivité, les bus sont bondés et les hôtels sont souvent complets.

 

Le carnaval de Puerto Limón, un évènement à ne pas manquer

Le carnaval de Puerto Limón est un festival à voir absolument lors d’un séjour Costa Rica. Il a lieu pendant 8 à 10 jours dans la ville de Puerto Limón. Pour la petite histoire, il a été créé par Alfred Josiah Henry Smith, surnommé « Mister King ». Ce dernier a décidé de commémorer avec ses amis la culture afro-caribéenne. Pour ce faire, il a copié les carnavals qu’il a assistés au Panama. Il avait ensuite organisé un défilé. Au cours de cette procession, les participants se sont déguisés en squelette. D’autres se sont vêtus à l’africaine. Tous les ans, le carnaval s’ouvre avec l’élection de Miss Caraïbes. Dès le lever du soleil du premier jour de la célébration, les résidents de la cité commencent à jouer de la musique pour inviter les gens à la fête. Tout au long de la journée, des danses traditionnelles se tiennent dans les rues de Puerto Limón.

 

Día del Boyero, un festival en l’honneur des conducteurs de chars à bœufs

Le deuxième dimanche de mars, la fête des conducteurs de chars à bœufs ou « Día del Boyero » est célébrée à Escazú. Au cours de cette festivité, les « boyeros » paradent sur leurs chars colorés. Leur procession débute au centre de la ville et se termine jusqu’à l’église où les bœufs sont bénis. En effet, le char traditionnel, également connu sous le nom de carreta, est la forme d’artisanat la plus célèbre du Costa Rica. Il a été utilisé pour transporter du café. Il a aussi servi de moyen de transport lors d’un voyage de 10 à 15 jours en montagne. Afin de traverser la boue, il était équipé de roues sans rayons. Selon la tradition, chaque région avait son propre motif pour orner et distinguer leurs chars. Cela permettait de connaître d’où vient le conducteur. Outre la représentation géographique, chaque carreta a un son spécifique qui lui est propre.

Écrire un commentaire

Quelle est la troisième lettre du mot ydqtn ?